Manon Lescaut



Manon Lescaut, Abbé Prévost

Ce roman n'a pas pour sujet à proprement parlé la prostitution. S'il est vrai qu'il raconte plutôt une incroyable histoire d'amour constituée de hauts, de bas et cernée par le vice, la légèreté des mœurs de la jeune héroïne, Manon, évoque le sujet qui nous concerne.

En effet, sans être une prostituée à part entière, la jeune fille va tout au long du roman fréquenter ce monde que ce soit lorsqu'elle devient la maîtresse d'hommes puissants pour pouvoir mener une vie de plaisir à sa guise ou lorsqu'elle se fait enfermer suite à ses frasques à l'hôpital de la Salpêtrière, surnommé "l'Hôpital dans le livre, lieu terrible où l'on enfermait les filles à l'époque.

On peut aussi voir dans l'épisode où Manon est envoyée en Amérique un événement précurseur de l’Histoire car il évoque involontairement la traite des Blanches qui sévira quelques décennies plus tard.



 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site